Qu’est-ce que l’hyperautomatisation ?

L’hyperautomatisation utilise diverses technologies pour étendre rapidement les capacités d’automatisation à n’importe quel processus IT ou business qui peut raisonnablement être automatisé.

L’automatisation est un impératif commercial croissant, qui permet aux entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d’activité d’augmenter leur efficacité, d’améliorer leur précision et de libérer les précieuses ressources humaines des tâches chronophages. Les avantages de l’automatisation sont aujourd’hui largement reconnus et les entreprises cherchent désormais à les étendre aux processus encore manuels. La frontière entre ce qui peut être automatisé et ce qui ne peut pas être automatisé s’estompe de façon inédite. Tandis que l’activité digitale continue de progresser dans le sillage de la pandémie mondiale, l’efficacité opérationnelle, la veille concurrentielle et l’expérience employés apparaissent clairement comme des facteurs de différenciation clés.

L’hyperautomatisation constitue la prochaine phase de l’activité digitale et entraînera un environnement dans lequel les entreprises peuvent en faire plus avec moins, tout en améliorant la visibilité opérationnelle et en optimisant le parcours des employés sur tous les points de contact essentiels.

Pour atteindre ces objectifs, l’hyperautomatisation utilise trois principes importants :

La stratégie business

L’hyperautomatisation est un impératif stratégique qui oblige l’entreprise à être automatisée autant que possible pour optimiser son efficacité. Cela permet de réduire les coûts d’exploitation.

Une approche de bout en bout

L’hyperautomatisation tire parti d’une visibilité de bout en bout sur les processus et les tâches. Elle fournit aux décideurs l’aperçu et les informations dont ils ont besoin pour améliorer l’activité en continu et réduire les risques opérationnels.

Une mentalité centrée sur l’humain

L’hyperautomatisation fait évoluer la façon dont les gens travaillent : elle leur permet d’avoir un impact positif plus important tout en améliorant leur expérience. Résultat : le taux de rétention des employés s’améliore et le chiffre d’affaires augmente.

L’hyperautomatisation se définit essentiellement comme une automatisation poussée. Les deux concepts font référence à l’application de technologies intelligentes pour réaliser des tâches essentielles sans intervention manuelle humaine. Tandis que l’automatisation est déployée à petite échelle, processus par processus, l’hyperautomatisation intègre plusieurs technologies d’automatisation, comme l’IA, l’apprentissage machine et l’automatisation des processus robotisés (RPA), pour créer des initiatives d’automatisation complètes.

L’hyperautomatisation ajoute une couche de technologie qui développe les capacités d’automatisation de l’entreprise, tout en ajoutant un degré de sophistication supplémentaire aux processus d’automatisation.

L’augmentation de l’hyperautomatisation est une réponse directe aux problèmes qui affectent les entreprises :

Augmentation des coûts d’exploitation

La mise en œuvre de nouvelles politiques et mesures de sécurité suite à la pandémie mondiale de COVID-19 a fait monter en flèche les coûts d’exploitation dans les entreprises du monde entier. L’hyperautomatisation permet de réduire les dépenses opérationnelles excédentaires, afin que les entreprises puissent continuer à fonctionner dans les limites des budgets établis.

Potentiel humain sous-exploité

Les employés consacrent souvent la plupart de leur temps aux tâches courantes, répétitives et pourtant essentielles. L’hyperautomatisation supprime cette attribution et donne aux employés la liberté de se concentrer sur un travail plus exigeant afin de former et développer leurs talents au sein de l’entreprise.

Parcours clients morcelés

Face à la multiplicité des interactions possibles, le parcours client devient moins direct et tend à se morceler. L’hyperautomatisation permet aux entreprises de suivre leurs acheteurs sur les différents canaux et de continuer à les guider à chaque étape du processus.

Manque d’agilité business

Les circonstances récentes ont prouvé que les entreprises doivent être en mesure de réagir rapidement aux événements émergents si elles souhaitent survivre. Grâce à l’hyperautomatisation, les entreprises réagissent rapidement en cas de nouvelles demandes et exigences et s’adaptent plus facilement aux marchés dynamiques.

L’hyperautomatisation est capable de rationaliser les processus clés à l’échelle de toute l’organisation, ce qui permet aux entreprises de fonctionner à un niveau d’efficacité opérationnelle maximal. Les entreprises qui adoptent l’hyperautomatisation peuvent ainsi s’attendre à des améliorations à tous les niveaux. Ces avantages sont généralement classés dans au moins l’une des trois catégories suivantes :

Des expériences plus riches

L’hyperautomatisation augmente le chiffre d’affaires tout en supprimant de nombreuses tâches répétitives et chronophages pour les employés. Résultat : les parties prenantes bénéficient d’une meilleure expérience.

Plus d’intelligence

L’hyperautomatisation et l’analyse des données vont de pair, ce qui permet aux entreprises de surveiller et d’analyser de plus près les tâches qu’elles automatisent. Cela améliore la pertinence et la précision des informations et des prévisions, et limite les risques liés aux activités d’aujourd’hui.

Une efficacité accrue

L’amélioration de l’efficacité apparaît comme l’avantage le plus évident. Elle affecte les revenus de l’entreprise de deux façons. D’une part elle réduit les coûts opérationnels et aide les entreprises à diminuer les dépenses inutiles. D’autre part elle donne aux employés le pouvoir d’en faire plus, avec à la clé une augmentation des rendements.

Bien que certaines initiatives d’hyperautomatisation puissent prendre différentes formes, elles ont toutes tendance à inclure certaines caractéristiques spécifiques :

Accessibilité

L’hyperautomatisation est conçue pour réduire la complexité et garantir la facilité d’utilisation. À ce titre, elle est basée sur des outils low-code, de sorte que ceux qui ne disposent pas d’une expérience en informatique puissent tout le même tirer parti de l’automatisation dirigée par l’entreprise.

Co-création

Basée sur les connaissances de plusieurs équipes et services, l’hyperautomatisation exige une coordination accrue entre le service IT et les autres unités business.

Intégration

L’hyperautomatisation correspond à la fusion d’un grand nombre de technologies digitales différentes, couvrant et intégrant presque la totalité des systèmes business. Elle permet aux entreprises de dépasser les avantages limités des technologies individuelles et d’accéder à des données et des informations de grande envergure.

Adoptabilité

En raison de son accessibilité et de son intégration facile dans les systèmes existants, l’hyperautomatisation est largement adoptée au sein des entreprises.

Retour sur investissement

Correctement mises en œuvre, les solutions d’hyperautomatisation garantissent une meilleure visibilité sur les données, un déploiement optimal des ressources et une réduction des dépenses, pour un meilleur retour sur investissement.

La boîte à outils d’hyperautomatisation inclut de nombreuses technologies avancées qui se coordonnent non seulement pour automatiser les processus importants, mais également pour aider les entreprises à sélectionner les tâches à automatiser et à améliorer la façon dont ces tâches sont exécutées. Au lieu de cloisonner les tâches importantes, les entreprises peuvent appliquer des solutions d’automatisation à presque tous les aspects de leur activité et gérer l’ensemble des personnes, des processus et des outils lorsqu’ils interagissent à l’échelle de l’entreprise, le tout à partir d’un modèle de données unique.

Les technologies essentielles à l’hyperautomatisation sont les suivantes :

Les outils de découverte

Les outils de découverte fournissent aux entreprises un aperçu clair sur les processus existants et les mécanismes d’exécution des tâches, de même que sur leurs performances. En traduisant ces données sous forme de visuels, les outils permettent aux décideurs de déterminer si les processus établis fonctionnent comme souhaité, et sont capables d’identifier les opportunités d’automatisation encore inexploitées cachées dans les systèmes actuels.

Les outils d’automatisation

Comme son nom l’indique, l’hyperautomatisation intègre divers outils d’automatisation, tels que l’automatisation des workflows, les applications low-code, l’intégration, la RPA et le traitement des documents. De ce fait, les entreprises traitent les tâches manuelles ou les processus inefficaces avec la technologie adéquate pour résoudre les problèmes qui se posent tout en s’adaptant aux compétences techniques de l’utilisateur.

Les outils d’IA

L’hyperautomatisation exploite l’intelligence artificielle (IA) spécialement conçue pour les automatisations, ce qui rend possible toute une gamme de fonctionnalités, parmi lesquelles des modèles intelligents pour la prise de décision, des agents virtuels, la numérisation des données documentaires, le traitement du langage naturel et le développement d’applications assisté.

L’apprentissage machine

Souvent utilisé conjointement avec des outils d’IA, l’apprentissage machine (ML) utilise des algorithmes informatiques pour permettre aux systèmes d’améliorer automatiquement la précision et la fonctionnalité au fil du temps. L’apprentissage machine contribue non seulement à garantir l’efficacité de l’hyperautomatisation, mais également à l’améliorer en cas d’utilisation continue.

Les outils d’optimisation

Même l’automatisation la plus avancée doit être mesurée et évaluée. Les outils d’optimisation permettent aux entreprises de suivre les performances de leurs solutions d’hyperautomatisation et de les comparer à des KPI prédéfinis pour identifier les inefficacités des processus, les problèmes de performances et les opportunités encore inexploitées. Ces outils incluent l’analyse des performances, l’optimisation des processus et la gestion de l’amélioration continue.

Comme indiqué précédemment, l’hyperautomatisation pourrait être mise en œuvre dans la plupart des secteurs et dans de nombreux cas d’utilisation. Plus précisément, l’hyperautomatisation a été largement mise en œuvre dans les domaines suivants :

  • Chaînes d’approvisionnement
  • Banque et finance
  • Vente au détail
  • Assurance
  • Santé
  • Production industrielle
  • Secteur public
  • Sciences de la vie

Bien que les avantages de l’hyperautomatisation (amélioration de l’expérience client, meilleure veille concurrentielle et efficacité opérationnelle optimale) soient considérables, cette approche n’est pas sans poser certains défis. Voici les problèmes éventuels que toute entreprise doit connaître lorsqu’elle envisage l’hyperautomatisation :

Ressources/compétences

Les efforts d’automatisation sont souvent source d’inquiétude et l’hyperautomatisation ne fait pas exception. Les employés peuvent craindre d’être remplacés et les entreprises peuvent ne pas avoir l’impression de disposer de l’expérience, des ressources ou des données de haute qualité dont elles ont besoin pour mettre en œuvre efficacement l’automatisation à une telle échelle. Les entreprises peuvent répondre à ces préoccupations en proposant des programmes de formation conçus pour préparer toutes les personnes impliquées et partager les bonnes pratiques pour réussir les déploiements d’hyperautomatisation.

Choix du produit

Face à la hausse continue des besoins en matière d’automatisation, les produits d’automatisation se développent sur le marché de l’IT. Résultat : les entreprises ont souvent l’impression de se noyer face à la multitude d’options qui s’offrent à eux et ne savent pas quelle solution choisir. Ce problème frustrant disparaîtra bientôt, car les fusions et acquisitions affinent le marché en laissant de côté les produits trop spécifiques.

Adhésion

Toute initiative d’hyperautomatisation nécessitera l’adhésion de la direction. Malheureusement, tout manque d’enthousiasme de la part des cadres supérieurs risque d’engendrer un obstacle en apparence infranchissable. Pour y remédier, il est recommandé d’adopter une approche descendante en s’efforçant d’obtenir le soutien de la direction dès le départ. Les retours satisfaits sur les premiers programmes d’hyperautomatisation entraîneront une dynamique positive dans toute l’organisation.

Prévisions

Compte tenu des nombreux avantages reconnus de l’automatisation, on peut aisément présumer que l’hyperautomatisation pourra générer des rendements potentiellement significatifs. La difficulté pour une entreprise serait de calculer précisément quels seront ces rendements, à la fois tangibles et intangibles. Une approche du calcul des rendements de l’hyperautomatisation consiste à prendre en compte chaque tâche individuellement. Prenez le coût actuel de l’exécution de la tâche sur une durée donnée, puis calculez le coût de la configuration et de l’exploitation d’une solution d’automatisation pour gérer cette tâche pendant la même période. La comparaison des deux chiffres fournit une image plus claire du retour sur investissement potentiel.

L’hyperautomatisation consiste à déployer l’automatisation dans toute une entreprise et ainsi améliorer la quasi-totalité des processus exécutés. Cela fait de l’hyperautomatisation une initiative à grande échelle, avec tous les obstacles et pièges potentiels qu’implique un tel projet. Voici quelques conseils pour réussir sa transition :

Identifier clairement les objectifs business

Si les raisons qui poussent une entreprise à déployer l’hyperautomatisation ne sont pas clairement comprises, l’adhésion aux efforts liés à la transformation digitale restera mitigée. En prenant le temps d’identifier et de documenter avec exactitude les objectifs ciblés, les entreprises peuvent planifier l’hyperautomatisation de façon plus efficace et s’assurer que les rendements obtenus correspondent aux objectifs.

Étudier avec minutie les solutions possibles

De nombreuses solutions d’hyperautomatisation sont actuellement disponibles, mais cela ne signifie pas nécessairement que toutes les options sont pertinentes pour un cas d’utilisation donné. Avant de s’engager en faveur d’un produit spécifique, les entreprises doivent mener leurs recherches de manière approfondie, en évaluant les outils individuels et en étudiant les concurrents de leur secteur pour voir ce qu’ils exploitent déjà.

Planifier la croissance future

La solution d’hyperautomatisation doit être capable de s’adapter à mesure que l’entreprise évolue. Lors de votre sélection, demandez-vous si les outils seront efficaces pour répondre aux besoins actuels, mais aussi pour répondre aux besoins anticipés en prévision de la croissance future.

Adopter une approche centrée sur l’humain

L’hyperautomatisation ne se base pas sur les machines ou les programmes, mais sur les personnes et leur façon de travailler. Dans cette optique, les entreprises doivent placer les personnes au centre de leurs initiatives d’hyperautomatisation, en se concentrant sur l’augmentation des activités humaines et en offrant aux employés le soutien nécessaire pour améliorer leurs performances et accomplir plus de tâches.

L’hyperautomatisation amorce une nouvelle ère en matière de capacités business. Cette ère sera certes optimisée par les technologies intelligentes mais bâtie autour des gens.

ServiceNow, leader des solutions de gestion des services d’entreprise, est à l’avant-garde de cette révolution. En fournissant des solutions complètes d’automatisation low-code, ServiceNow outille les spécialistes et leur permet de lancer des initiatives d’automatisation innovantes. En d’autres termes, ServiceNow démocratise la transformation digitale, en laissant les commandes à d’autres personnes que les développeurs professionnels et en donnant à chacun des employés la possibilité de se consacrer à l’amélioration de leur propre domaine d’expertise.

Basé sur la Now Platform® primée, ServiceNow est le partenaire idéal pour réussir l’hyperautomatisation. Utilisez les workflows digitaux pour connecter les processus et les technologies essentiels, et laissez vos employés se consacrer à leur cœur de métier.

Découvrez comment ServiceNow peut vous aider à mener votre transformation digitale.

Des fonctionnalités qui évoluent avec votre activité

La Now Platform inclut des options essentielles qui vous permettent de digitaliser les workflows de façon rapide et efficace et de les exécuter à grande échelle.