Qu’est-ce que le modèle de données de service courant (CSDM)?

Le modèle de données de service courant (CSDM, Common Service Data Model) est un ensemble standardisé de termes et leurs définitions qui peuvent être utilisés avec tous les produits ServiceNow.

Le CSDM fournit des rapports de service et des directives pour la modélisation de service dans la base de données de gestion des configurations (CMDB, Configuration Management Database) de ServiceNow. Le modèle inclut des directives d’utilisation des tables du système de base. Il aligne les éléments de configuration (EC) et les services avec votre stratégie business.

Une approche réactive des produits et services digitaux peut primer sans que l’IT soit axé sur la standardisation, l’intégration et l’application d’une approche courante. Le CSDM vous aide à unifier la terminologie pour prendre de meilleures décisions en matière de stratégie, de planification, de développement, de dépannage, d’analyse de la cause première et d’exécution des changements.

Le CSDM est considéré comme la bonne pratique pour la modélisation et la gestion de la CMDB. Il fournit une orientation sur la modélisation et s’accompagne d’un ensemble standardisé de définitions. Il connecte les perspectives business et techniques avec le mappage et les relations. Il offre une visibilité sur les données d’applications et de services de différents domaines, tout en consolidant l’ensemble dans une vue unique, ce qui permet à votre entreprise d’aligner ses stratégies IT et business. Lorsqu’elle est utilisée avec un CSDM de haute qualité, la CMDB offre également de nombreux avantages tels que la résolution plus rapide des incidents, une sécurité accrue et un meilleur jugement de l’impact des changements.

Le modèle de données de service courant peut servir de plan pour mapper vos services informatiques vers la plateforme ServiceNow. Il s’agit d’un cadre de travail basé sur CMDB qui indique où placer les données pour les autres produits en cours d’utilisation. Le CDSM est également une norme pour les produits ServiceNow qui utilisent la CMDB. En suivant le cadre de travail CDSM, vous vous assurez que les données de l’application sont associées à la table CMDB appropriée, minimisant ainsi les doublons, les données incorrectes et les données obsolètes.

Les produits ServiceNow qui utilisent la CMDB offrent de meilleurs avantages et plus rapidement lorsque celle-ci est associée au CSDM. Son adoption garantit que :

  • Vous pourrez tirer le meilleur parti des produits ServiceNow
  • La mise à niveau sera un processus plus simple et plus direct
  • Les produits ServiceNow fonctionneront mieux en conjonction avec des définitions communes à l’ensemble du portefeuille de produits

L’utilisation du CDSM fournit également des rapports et des coûts de service transparents, en plus de réduire les frais généraux liés à la maintenance des services.

Le CSDM est un cadre de travail puissant pour la modélisation et la gestion des données de la CMDB, qui fournit des conseils et une visibilité indispensables. Mais il pose tout de même ses limites. Pour tirer le meilleur parti du CSDM, vous devez savoir ce qu’il peut faire et ce qu’il ne peut pas faire pour votre entreprise. Voici ce que le CSDM n’est pas :

  • Une SKU ou un produit à acheter
  • Un guide universel pour la définition des services d’application ou d’entreprise
  • Un correctif automatisé pour les modèles dans les implémentations précédentes
  • Un code à installer
  • Un guide d’implémentation pour EM, ITSM, APM et SPM
  • Un ensemble de rapports

ServiceNow fournit l’ensemble des objectifs CDSM et des tables CMDB dans le cadre du produit CMDB prêt à l’emploi, indépendamment de la gestion des licences.

Vous pouvez utiliser le générateur de la CMDB pour générer des rapports affichant les éléments de la CMDB et leurs relations. La majeure partie des éléments du CSDM suivent la CMDB, à savoir :

  • Les aptitudes business
  • Les objets d’informations
  • Les services
  • Les applications d’entreprise
  • Les services d’application
  • Les offres de service

Bien que le CSDM offre des avantages évidents, certaines entreprises ne sont pas suffisamment préparées pour tirer le meilleur parti du modèle de données de service courant. Cela est généralement dû à un ou plusieurs des problèmes suivants :

  • Un mauvais alignement architectural avec la CMDB.
  • L’absence de principes IT ILSM.
  • L’absence de services définis de façon formelle.
  • La propriété segmentée des données et la collaboration limitée des parties prenantes peuvent entraîner des silos.
  • Une personnalisation préalable des données de la CMDB, comme la classification des EC et leur association aux produits, services et options de l’entreprise, qui ne peut pas être conservée.

Il est déconseillé d’implémenter chaque élément du CSDM en même temps. À la place, abordez le CSDM par étapes et ne vous obligez pas à passer par chaque étape pour chaque application ou service. ServiceNow définit ces étapes comme suit : Foundation (Base), Crawl (Exploration), Walk (Marche), Run (Exécution) et Fly (Envol). Voici leur explication :

  • Foundation (Base) : assurez-vous de disposer des informations de base nécessaires pour générer des rapports précis.
  • Crawl (Exploration) : concentrez-vous sur les tables d’applications pour élaborer les informations minimales nécessaires à la gestion des incidents, des changements et des problèmes.
  • Walk (Marche) : traitez la gestion et l’appui de l’infrastructure déployée.
  • Run (Exécution) : intégrez les services d’entreprise afin de comprendre l’impact de la technologie sur votre entreprise.
  • Fly (Envol) : construisez les autres aspects du CSDM afin d’associer la technologie et les services d’entreprise aux capacités business.

La migration des données inclut des étapes importantes :

  1. Sauvegarder les données : exportez toutes les données dans une feuille de calcul
  2. Mapper les attributs : identifiez les tables vers lesquelles les données seront migrées. Déterminez si votre table de destination possède les attributs disponibles.
  3. Atténuer les dépendances : exécutez le script de dépendance de table et utilisez la sortie pour identifier les dépendances référencées.
  4. Refactoriser les attributs : utilisez le mappage d’attributs pour conserver les attributs client nécessaires sur les tables appropriées. Exécutez des événements de refactorisation documentés.
  5. Migrer : déplacez les EC existants, atténuez les dépendances de table et rechargez les données à partir de l’exportation.

ServiceNow apporte une valeur ajoutée considérable aux entreprises qui souhaitent gérer l’IT comme une entreprise. Associé à la Now Platform, le CSDM crée un plan standard pour les services informatiques automatisés et intégrés. Grâce à des activités de support rationalisées et à des flux de valeur entièrement intégrés à la Now Platform, vous pouvez réaliser un alignement complet de la chaîne de valeur, améliorer la qualité, la transparence, les aperçus et l’automatisation et réduire les coûts. En fin de compte, l’association du CSDM à ServiceNow sert de base pour la transformation digitale.

Des fonctionnalités qui évoluent avec votre activité

Anticipez les problèmes avec ServiceNow.