Qu’est-ce que l’orchestration du cloud ?

L’orchestration du cloud est un processus d’automatisation et de gestion de l’infrastructure de base et des workflows, à travers les systèmes basés sur le cloud.

L’apparition du cloud a offert aux entreprises une solution fiable et efficace pour fournir des capacités et des services essentiels à leurs clients, à grande échelle. À ce titre, le cloud lui-même est devenu une partie intrinsèque des entreprises modernes. Le cloud computing offre aux entreprises les ressources dont elles ont besoin pour améliorer leur efficacité opérationnelle, réduire les coûts initiaux et augmenter la flexibilité des données et des traitements.

Cependant, à mesure que le besoin en ressources cloud augmente, la nécessité d’une gestion efficace de ces ressources s’accroît également. Avec des quantités massives de données réparties dans plusieurs environnements cloud, établir et maintenir des processus cohérents devient une opération difficile. Pour relever ces défis émergents, les entreprises ont recours aux nouvelles avancées de la technologie du cloud, avancées qui ont été conçues pour fournir des solutions de gestion d’infrastructure cloud. C’est cette technologie que l’on appelle l’orchestration du cloud.

L’orchestration du cloud fonctionne avec les trois principaux modèles de prestation de services cloud :

SaaS

Le modèle Software-as-a-Service (SaaS) est un modèle de distribution de logiciels par lequel un fournisseur met une application à la disposition d’un client à l’aide d’une interface Web. Des accords de service permettent au client d’utiliser l’application, mais il n’a aucun contrôle sur la configuration de l’application.

PaaS

Dans un modèle PaaS (Platform-as-a-Service), le fournisseur est chargé du stockage, des systèmes, de l’exploitation, des serveurs, des réseaux et des capacités qui sont nécessaires pour héberger l’application d’un client. Cela se traduit généralement par une plateforme d’exécution de code qui utilise un modèle de paiement à l’utilisation.

IaaS

Dans le modèle IaaS (Infrastructure-as-a-Service), les fournisseurs de services sont responsables du matériel réseau, du stockage et des serveurs pour le compte d’un client.

Le cloud est orchestré par des fournisseurs qui proposent des solutions de cloud public, privé et hybride. Ceux-ci automatisent les charges de travail manuelles, mettent en œuvre des processus courants et réduisent les coûts grâce à l’innovation et au respect des accords de niveau de service (SLA), tout en garantissant la conformité aux politiques business applicables.

L’orchestration du cloud permet aux entreprises de gérer des tâches automatisées et basées sur le cloud à grande échelle. L’orchestration du cloud fournit les outils nécessaires aux entreprises pour créer des tâches automatisées et autonomes, capables de gérer des dépendances complexes tout en assurant une surveillance, une visualisation et une sécurité efficaces. Si besoin est, les entreprises peuvent ensuite combiner les tâches pour créer des processus efficaces et automatisés adaptés à leurs besoins et à ceux de leurs clients.

Plus précisément, l’orchestration du cloud est capable de :

  • Protéger les données et les infrastructures sensibles en veillant à ce que seuls les utilisateurs disposant d’une autorisation appropriée puissent accéder aux systèmes d’automatisation essentiels.
  • Éliminer ou réduire considérablement le risque d’erreur humaine en automatisant les tâches importantes.
  • Simplifier les processus complexes associés à l’intégration de données.
  • Fournir une prise en charge étendue du diagnostic pour le débogage et l’audit.
  • Gérer les politiques de gouvernance de l’intégration des données.
  • Créer une infrastructure dans laquelle de nouvelles tâches d’automatisation peuvent être facilement ajoutées sans avoir à développer de nouveaux outils.
  • Réduire le besoin d’intervention humaine dans de nombreuses tâches essentielles.

En tant que solution d’automatisation de bout en bout pour le déploiement de services dans le cloud, l’orchestration du cloud permet de rationaliser et d’optimiser les processus basés sur le cloud. Ces capacités apportent un certain nombre d’avantages aux entreprises modernes.

Efficacité opérationnelle accrue

L’orchestration du cloud réduit les tâches manuelles et répétitives qui peuvent être automatisées. Les équipes IT sont capables de configurer des tâches automatisées et de les exploiter pour élaborer des processus personnalisés de bout en bout. Cela facilite la coordination des ressources virtuelles et physiques, et permet aux entreprises de faire évoluer l’infrastructure en fonction des besoins et de gérer la sécurité et les autorisations. Il en résulte un gain de temps et d’argent, et les équipes ont tout ce dont elles ont besoin pour travailler plus efficacement.

Soutien aux initiatives DevOps

Les équipes de développement de logiciels qui privilégient le déploiement continu et qui opèrent dans des environnements basés sur le cloud bénéficient d’avantages considérables. En utilisant une orchestration efficace du cloud pour automatiser la surveillance, la mise en service, la configuration, les tests, et plus encore, les développeurs sont en mesure de concentrer davantage leur attention sur la livraison des applications et des mises à jour.

Sécurité et visibilité améliorées

Les opérateurs IT peuvent parfois commettre de petites erreurs de configuration du réseau. Malheureusement, ces erreurs comptent parmi les causes principales des failles de sécurité du cloud. L’orchestration du cloud facilite le processus permettant aux organisations IT de tirer parti de leurs ressources et de conduire des analyses de vulnérabilité et des tests de conformité pour valider la configuration, augmentant ainsi la sécurité et la visibilité dans le processus.

Gouvernance et cohérence

La mise en service et la gouvernance du cloud fournissent des services cloud à la demande, ce qui accélère la livraison de services tout en mettant en place des garde-fous de gouvernance cohérents et non intrusifs qui limitent les dépenses incontrôlées dans le cloud. Cette solution exploite directement les capacités natives de mise en service du cloud.

Les centres d’excellence du cloud doivent être en mesure de créer un catalogue de services cloud normalisés. Les DevOps et les autres utilisateurs n’ont qu’à sélectionner le service cloud souhaité, entrer les paramètres de configuration et soumettre leur demande. Les centres d’excellence du cloud doivent disposer d’un moyen cohérent, sécurisé et contrôlable de commander des services sur plusieurs clouds, tout en assurant une gouvernance efficace et en simplifiant et accélérant la mise en service pour les utilisateurs.

Les centres d’excellence du cloud ont besoin d’autorisations et de politiques basées sur les rôles pour vos utilisateurs, ce qui permet de mettre en place des garde-fous non intrusifs qui sont uniquement déclenchés en cas d’exception. Les exemples de politiques comprennent les quotas de stockage et de CPU, les types de services cloud autorisés, les conventions de dénomination, le placement de charges de travail, les limites de taille des ressources, les politiques d’étiquetage, etc. Cela permet d’obtenir l’approbation des responsables pour les exceptions aux politiques, tout en répondant instantanément aux demandes conformes. Il est également important de pouvoir supprimer automatiquement les provisionnements cloud, de façon à réduire l’expansion du cloud et les ressources cloud inutilisées.

La gestion de toutes les ressources cloud et de la gouvernance associée à partir d’un portail unique permet de créer de nouveaux services cloud, de gérer les services cloud existants, de suivre les autorisations et de voir les changements et incidents associés aux ressources cloud. Un portail unique avec des informations sur l’utilisation des quotas génère une conscience situationnelle et encourage les utilisateurs à libérer les ressources cloud dont ils n’ont plus besoin.

Le portail dédié à l’administration du cloud fournit un guichet unique grâce auquel les responsables IT peuvent gérer leurs ressources cloud et leurs politiques de déploiement à travers plusieurs fournisseurs cloud.

L’automatisation du cloud et l’orchestration du cloud ont tendance à être utilisées de manière interchangeable. Si les deux sont liées, il s’agit en fait de concepts distincts. L’automatisation du cloud contrôle une tâche unique, comme le lancement d’un serveur Web, et permet de reproduire cette tâche via des méthodes automatisées avec une intervention humaine minimale. Elle nécessite un codage manuel dans le cadre d’une charge de travail unique.

L’automatisation du cloud est une composante de l’orchestration du cloud. L’orchestration du cloud rassemble des tâches automatisées et place ces activités au sein d’un flux de processus. Elle donne aux opérateurs le pouvoir de combiner des tâches établies et automatisées, un peu comme des blocs de construction avec lesquels ils peuvent ensuite construire des processus et des workflows plus complexes. L’orchestration du cloud coordonne plusieurs tâches avec moins d’exigences de codage manuel et moins de tâches répétitives. Elle opère à un niveau de coordination plus élevé, car l’automatisation du cloud a déjà rationalisé le processus.

Le concept d’orchestration du cloud ne se limite pas à un ensemble d’idées. Aujourd’hui, les entreprises ont à leur disposition toute une gamme d’outils et de solutions, parmi lesquels :

Services dans le cloud

Les services cloud sont essentiellement des logiciels conçus pour faciliter la gestion efficace du cloud pour les entreprises. Ces services offrent sécurité et conformité, et aident les organisations à mieux orchestrer leurs processus dans le cloud.

Déploiement continu

En assurant l’automatisation et la gestion des mises en production des applications à travers leurs différents cycles de vie, le déploiement continu fait appel à des tests automatisés pour garantir la stabilité avant de procéder à un déploiement autonome dans les environnements de production.

DevOps

Les solutions de développement permettent d’unifier le développement et les opérations pour accélérer l’innovation et la transformation.

Architecture d’entreprise

En identifiant les redondances et le gaspillage au sein des processus nouveaux et existants, l’architecture d’entreprise favorise la transformation tout en augmentant l’efficacité opérationnelle.

Gestion des API

Le logiciel de gestion des API administre le cycle de vie des applications, des intégrations et des API au sein d’une architecture orientée services (SOA) et d’environnements hétérogènes.

Le cloud a révolutionné la façon dont les entreprises déploient leurs systèmes d’information. Désormais, les organisations de toutes tailles peuvent bénéficier d’un accès direct à de puissants outils de déploiement, sans avoir à investir de grosses sommes dans l’installation et la maintenance de matériel ou de logiciels. Les ressources facilement disponibles offrent une flexibilité et une évolutivité sans précédent. Cependant, à mesure que la dépendance aux solutions basées sur le cloud s’accroît, la pression exercée sur les services IT pour construire et gérer les systèmes logiciels basés sur le cloud augmente également.

L’orchestration du cloud cherche à combler cette lacune. Forts d’environnements entièrement configurables et de la possibilité de créer des workflows complexes à partir de modules d’automatisation, les services IT peuvent laisser de côté les responsabilités liées à l’infrastructure du cloud et se consacrer à nouveau à la logique métier et à d’autres questions essentielles.

Dans les années à venir, on peut s’attendre à ce que l’orchestration du cloud devienne non seulement courante, mais aussi essentielle à la réussite des entreprises. Comme la complexité croissante du cloud rend la gestion automatisée traditionnelle impossible, la stabilité à long terme ne pourra être assurée que par des solutions d’orchestration du cloud.

Des fonctionnalités qui évoluent avec votre activité

Anticipez les problèmes avec ServiceNow.