Qu’est-ce que la maintenance préventive ?

La maintenance préventive (également appelée maintenance planifiée) désigne l’entretien conçu pour empêcher les pannes d’équipement et les temps d’arrêt non planifiés.

L’équipement, les machines, le hardware et les outils sont généralement conçus pour la plus longue durée de vie possible. Malheureusement, à un moment donné, l’usure normale due à une utilisation continue entraîne une diminution de l’efficacité de l’équipement et, à terme, son usure totale. Cependant, bien qu’aucune machine ne puisse fonctionner indéfiniment, les propriétaires d’équipement peuvent prendre des mesures pour garantir le fonctionnement le plus long possible du matériel vital.

Grâce à une maintenance préventive régulière et rigoureuse, l’équipement peut continuer à fonctionner efficacement bien au-delà de sa durée de vie prévue.

Le terme « maintenance préventive » inclut essentiellement toute tâche associée à la maintenance de l’équipement. Ces tâches appartiennent généralement à au moins l’une des catégories suivantes :

Inspections

Les inspections de maintenance préventive examinent de près l’ensemble des machines, vérifient certaines zones et effectuent des tests sur ces équipements afin d’identifier les problèmes qui doivent être résolus. Ces problèmes peuvent ensuite être convertis en commandes de travaux et traités par une équipe de réparation. Parfois, les inspections incluent également des réparations mineures, des étalonnages ou des réglages (appelés maintenance préventive orientée tâches), afin de réduire le nombre de réparations à effectuer ultérieurement.

Tâches obligatoires et non obligatoires

Comme leur nom l’indique, les tâches obligatoires correspondent aux responsabilités de maintenance préventive devant être effectuées à intervalles réguliers et prédéterminés. Il s’agit souvent de vérifications de sécurité et de conformité. Les tâches non obligatoires sont également importantes, mais leur planification est plus flexible ; ces responsabilités sont généralement moins critiques que la maintenance obligatoire et peuvent donc être retardées sans risque de pénalités ou de défaillance de l’équipement. Lors de la création d’une liste de vérification de maintenance préventive, il peut être efficace d’assigner les tâches comme obligatoires ou non obligatoires.

Tâches superposables et non superposables

Il arrive parfois que des tâches de maintenance planifiées ne soient pas effectuées dans le délai imparti. Une tâche superposable met à jour les calendriers afin de noter l’annulation d’une tâche de maintenance préventive antérieure, non exécutée, et réattribue la date d’échéance afin qu’elle coïncide avec la prochaine maintenance planifiée. La tâche mise à jour comprend une explication au sujet de la tâche manquée, ainsi qu’une note sur la date d’échéance initiale. Une tâche non superposable élimine une partie de la documentation, annule la date manquée et reprogramme la tâche, sans créer de notes explicatives.

La maintenance préventive peut parfois sembler inutile et trop chronophage. Après tout, si les équipements ne sont pas défectueux, pourquoi les réparer ? Mais en réalité, l’exécution des tâches essentielles de maintenance planifiée offre un certain nombre d’avantages, au-delà de la simple tranquillité d’esprit.

Augmenter la durée de vie de l’équipement

Assurez-vous que les petits problèmes ne deviennent pas importants ; la maintenance préventive identifie et corrige les problèmes potentiels, et contribue à maintenir le hardware coûteux en état de fonctionnement plus longtemps.

Réduire les temps d’indisponibilité

En planifiant à l’avance de petites tâches de maintenance, les entreprises peuvent minimiser les temps d’indisponibilité des équipements. La maintenance préventive permet également aux entreprises de planifier la mise hors ligne de l’équipement pour la maintenance, plutôt que de devoir réagir immédiatement à des pannes imprévues, beaucoup plus chronophages.

Respecter les accords sur les niveaux de service (SLA)

Les accords sur les niveaux de service (SLA) définissent le niveau de service attendu de la part d’un fournisseur d’équipement. La maintenance préventive peut être incluse dans ces accords et la non-exécution des tâches définies peut entraîner des pénalités, financières ou autres.

Augmenter la visibilité des actifs

Une maintenance régulière permet aux entreprises de mieux comprendre les machines et la façon dont elles sont utilisées. Elle peut inclure l’historique d’entretien des actifs et intégrer de nombreuses mesures importantes.

Améliorer la sécurité

Lorsque les machines ne sont pas entretenues, les risques ne concernent pas seulement l’équipement lui-même. Un hardware défectueux peut facilement devenir un danger sur le lieu de travail, pouvant causer des blessures aux opérateurs ou à d’autres personnes. La maintenance préventive permet de réduire ces dangers.

Assurer la conformité

Les normes permettent de s’assurer que l’équipement fonctionne conformément aux exigences préétablies en matière de sécurité, de durabilité environnementale, etc. Une maintenance préventive régulière garantit le respect continu de ces normes, ce qui permet aux entreprises d’effectuer de petits ajustements ou de résoudre des problèmes majeurs susceptibles d’entraîner une non-conformité.

Augmenter la productivité

Les machines bien entretenues sont beaucoup plus susceptibles de fonctionner efficacement, offrant ainsi un meilleur retour sur investissement. Parallèlement, la réduction des temps d’indisponibilité des équipements se traduit par une amélioration de la productivité des employés qui dépendent de la fonctionnalité du hardware pour effectuer leur travail.

Réduire la consommation d’énergie

Les machines non entretenues sont souvent moins économes en énergie. La maintenance planifiée permet aux équipements de fonctionner de manière optimale pendant plus longtemps, ce qui réduit la consommation d’énergie, l’impact sur l’environnement et les coûts associés.

Réduire les coûts

Qu’ils soient associés au non-respect des SLA ou à des violations de conformité, à une baisse de la productivité des machines et des employés, ou à une augmentation de la consommation d’énergie, les temps d’indisponibilité des équipements peuvent s’avérer très coûteux pour les entreprises. La maintenance préventive peut réduire ou éliminer un grand nombre de ces coûts, ce qui se traduit par une amélioration globale des résultats.

Bien que chaque machine ait probablement besoin d’un calendrier de maintenance préventive, il peut être difficile d’établir ce calendrier. Les besoins varient d’un équipement à l’autre, de même que les opérations exécutées par chacun d’entre eux.

Les entreprises doivent définir leurs tâches de maintenance préventive en fonction des normes en vigueur dans leur secteur, en tenant compte des circonstances propres à leur activité. En outre, la plupart des fournisseurs d’équipements fournissent leurs propres recommandations de maintenance. Certaines entreprises choisissent d’adopter une approche encore plus prudente et augmentent la fréquence des tâches de maintenance préventive au-delà des normes en vigueur.

Bien que la maintenance préventive soit essentielle, elle présente certains défis et inconvénients.

Planifier

La planification de tâches de maintenance régulières pour les équipements essentiels est elle-même une tâche qui nécessite à la fois du temps et des efforts. Et plutôt que de simplement noter les tâches sur un calendrier, la plupart des entreprises doivent jongler avec de nombreux ordres de maintenance afin de prendre en compte les dépendances, s’assurer qu’aucune tâche n’est oubliée, et réduire autant que possible les temps d’indisponibilité. Cela peut s’avérer complexe sans un outil de planification de maintenance fiable.

Démontrer la conformité

Lorsque les tâches de maintenance à effectuer sont nombreuses, il peut être facile d’oublier de documenter correctement les ordres terminés. Mais il existe une documentation permettant de prouver la conformité et de s’assurer que la maintenance est effectuée correctement et dans les délais. Les solutions de planification de la maintenance peuvent contribuer à garantir une documentation correcte pour toutes les tâches effectuées.

Capturer des données fiables

La première étape vers l’amélioration de la productivité et de l’efficacité consiste à capturer une image précise du fonctionnement de l’équipement. Les outils de planification de la maintenance peuvent capturer des données vitales et fiables basées sur des mesures établies, afin que les entreprises puissent améliorer l’efficacité de leurs machines.

Équilibrer les tâches

Connaître les tâches à effectuer est une chose, déterminer combien de temps allouer à chaque tâche en est une autre. Grâce à la planification de la maintenance, les entreprises bénéficient d’une vision claire de l’ensemble des responsabilités en matière de maintenance préventive. Cela permet de mieux équilibrer les tâches.

La planification de la maintenance répond aux défis inhérents à la planification et à l’exécution des tâches de maintenance préventive. Le processus de planification de la maintenance se compose de cinq étapes clés :

Définir les objectifs et les priorités

Prédéterminer les objectifs et les priorités permet de s’assurer que les tâches de maintenance sont correctement hiérarchisées. Cela permet une allocation plus efficace des ressources. À mesure que les entreprises se développent ou que les conditions changent, elles peuvent avoir besoin de réévaluer et de redéfinir la hiérarchisation afin de s’adapter aux nouveaux objectifs.

Répertorier les actifs et les tâches

L’étape suivante consiste à effectuer un inventaire complet de toutes les machines, classées en familles d’équipements spécifiques. Cette liste doit inclure les conditions de garantie pertinentes, les recommandations d’entretien, les données opérationnelles disponibles, l’historique de maintenance et de réparation, ainsi que les exigences légales.

Gérer les priorités et les ressources

Une fois les objectifs clairement définis et les actifs et les tâches entièrement catalogués, il est temps de hiérarchiser les tâches en fonction de leur criticité et de la disponibilité des ressources. Prenez en compte ce qui doit être fait, les ressources dont vous disposez, et les endroits où ces éléments se recoupent.

Définir les indicateurs de performance

Une fois le plan presque terminé, la dernière étape consiste à définir des KPI permettant de mesurer la réussite du plan. Bien que les mesures clés puissent varier en fonction du secteur et de l’équipement, les indicateurs de performance courants incluent le pourcentage de maintenance effectuée, les taux de conformité, l’efficacité de l’équipement, le temps moyen entre les pannes de l’équipement, les coûts de maintenance totaux et le retour sur investissement.

Examiner et améliorer

Le plan de maintenance doit non seulement décrire ce qui doit être fait et quand cela doit être fait, mais également aider à identifier les domaines à améliorer. L’examen du plan révèle les domaines où les tâches de maintenance sont moins nécessaires, où les pannes auraient pu être évitées, ainsi que les équipements qui nécessitent un entretien plus important à l’avenir. Cela permet de s’assurer que la planification de la maintenance gagne en efficacité au fil du temps.

On estime que les pannes d’équipement imprévues et les réparations nécessaires peuvent être jusqu’à neuf fois plus coûteuses que la simple planification et l’exécution d’une maintenance préventive. Cependant, jongler entre les tâches de maintenance préventive pour minimiser les temps d’arrêt et optimiser la productivité peut être extrêmement complexe. ServiceNow Field Service Management simplifie l’ensemble du processus de maintenance préventive.

ServiceNow Field Service Management inclut une application de maintenance planifiée, conçue pour vous aider à tirer le meilleur parti de vos calendriers de maintenance avec le moins de confusion possible. Les plans de maintenance principaux détaillent les conditions, les calendriers et les informations essentielles, afin que vous puissiez visualiser le plus clairement possible ce qui a été fait, ce qui doit être effectué et la manière dont tout cela affecte votre entreprise. Les calendriers peuvent également être automatisés pour se déclencher en fonction d’événements ou de conditions connexes.

En outre, Field Service Management vous permet de créer des modèles de commande de travaux, capables de créer automatiquement des tâches, des dépendances de compétences et des exigences de pièces. Ces modèles sont facilement personnalisables afin de répondre aux besoins spécifiques.

La maintenance préventive est essentielle pour garantir une disponibilité et un rendement optimaux de l’équipement. De même, la planification de la maintenance est vitale pour s’assurer que les tâches de maintenance préventive sont efficaces et effectuées correctement, dans les délais, et en fonction des objectifs et des priorités établis. Avec ServiceNow Field Service Management, les entreprises peuvent facilement créer et compléter des plans de maintenance afin de tirer le meilleur parti de leur équipement.

Pour tout savoir sur ServiceNow Field Service Management

Gérez efficacement et en toute sécurité le travail sur site pour offrir un service client de qualité.