Qu’est-ce que le CI/CD ?

Le CI/CD utilise une automatisation avancée pour accélérer le développement et la distribution de logiciels.

Dans la plupart des cas, le développement d’une application d’entreprise est une tâche ardue et chronophage. Cela s’explique en partie par le processus de développement et de distribution d’application. De la phase de pré-conception conceptuelle lors de laquelle les applications passent de briefing initial à stratégie exploitable, aux phases de conception et de développement, puis aux phases de déploiement et d’assistance, de nombreuses étapes et tâches sont nécessaires pour sortir une application. En fait, en fonction de l’application et des ressources de développement de l’entreprise, la création et la publication de nouveaux logiciels peuvent prendre jusqu’à 9 mois, voire plus.

Le CI/CD vise à changer tout cela.

Le CI/CD est une approche de la distribution d’application qui intègre l’automatisation aux étapes de développement d’application. CI/CD est l’acronyme de Continuous Integration/Continuous Delivery ou Deployment (intégration continue/offre en continu ou déploiement). Le CI/CD s’est développé à partir de pratiques de développement Agile visant à réduire les délais de développement d’application et à augmenter le nombre de versions. Il s’agit d’un terme générique qui inclut un ensemble de principes et de pratiques d’exploitation qui permettent aux équipes DevOps de mettre en œuvre plus rapidement et plus facilement des changements de code dans les applications.

Le CI/CD offre un système où les développeurs peuvent compter sur un haut degré d’automatisation et de surveillance pour améliorer le développement d’application.

Graphique montrant en quoi consiste le CI/CD.

Lorsqu’il est utilisé correctement et appuyé par les bons outils, le CI/CD est un processus fiable qui permet de mettre rapidement sur le marché des produits logiciels, tout en implémentant de nouvelles fonctionnalités et des correctifs régulièrement et facilement. En plus de ces avantages évidents, le CI/CD offre d’autres avantages souvent négligés, notamment les suivants :

Le CI/CD vous aide à créer une équipe convoitée par les développeurs

Les développeurs de logiciels qualifiés sont de plus en plus recherchés, ce qui signifie que vous êtes confronté à une concurrence rude pour les convaincre de rejoindre votre entreprise. Et si les salaires élevés et les avantages exceptionnels sont toujours appréciés, ce que veulent la plupart des développeurs, c’est faire partie d’une belle équipe. De nombreuses mesures sont prises en compte par les développeurs.

Une méthodologie CI/CD fonctionnelle montre aux candidats que vous vous employez à les soutenir dans leur travail et que vous disposez des outils et des processus adéquats pour promouvoir une meilleure expérience de travail avec moins d’obstacles au développement.

Le CI/CD améliore la collaboration

Une communication et une collaboration efficaces au sein des grandes équipes sont souvent difficiles à atteindre. Cette difficulté augmente avec la complexité de la tâche que l’équipe tente d’accomplir. Malheureusement, le développement logiciel peut être une tâche très complexe.

Le CI/CD élimine une grande partie de cette complexité en automatisant de nombreuses responsabilités et en permettant aux développeurs de se concentrer sur leurs tâches individuelles. L’intégration continue dans un référentiel de contrôle des versions partagé permet de s’assurer que, à mesure que les membres de l’équipe effectuent les tâches qui leur sont attribuées, la structure et le fonctionnement globaux de l’application restent solides.

Le CI/CD optimise la fiabilité, l’automatisation et l’efficacité

La nature continue du CI/CD se traduit par une augmentation des applications et des correctifs, qui sont fournis plus rapidement. Mais le CI/CD n’apporte pas la quantité au détriment de la qualité ; les outils automatisés testent constamment les nouveaux changements de code, garantissant ainsi la fonctionnalité souhaitée avant d’envoyer les changements en production ou en déploiement.

Les outils de détection et d’isolation des pannes identifient les causes premières des erreurs. Les tests de fiabilité en continu sont axés sur les instantanés de code à mesure qu’ils sont introduits dans le système. Les défauts non critiques sont traités au fur et à mesure qu’ils se présentent, ce qui réduit le backlog de votre équipe. Le résultat final est une approche automatisée qui permet aux développeurs de produire des solutions logicielles plus complètes à moindre coût et plus rapidement.

Le CI (intégration continue) décrit la manière dont les équipes de développement implémentent et testent régulièrement de petits changements de code incrémentiels, qui sont ensuite fusionnés dans un référentiel de contrôle des versions partagé. Ces « enregistrements » sont ensuite vérifiés par une version automatisée, qui permet d’identifier et de résoudre rapidement tout problème avec le code. L’intégration continue permet aux équipes de développeurs de travailler simultanément sur la même application sans créer de conflit.

Voici quelques-unes des options et caractéristiques de l’intégration continue :

Feature flags

L’un des avantages de l’intégration continue est que les changements sont automatiquement mis en œuvre régulièrement. Cela dit, vous ne voulez peut-être pas que chaque modification soit immédiatement visible pour vos utilisateurs, par exemple les modifications incomplètes qui ne sont pas encore prêtes pour le déploiement.

Les feature flags (également appelés feature toggles, features switches, feature controls, etc.) permettent aux développeurs de contrôler l’accès au code. Par exemple, ils peuvent être utilisés pour marquer les nouvelles lignes de code prêtes pour le test. L’utilisation de feature flags pour gérer les changements incomplets permet de réduire le risque de restauration.

Tests automatisés fiables

L’intégration continue s’appuie sur des tests automatisés. En automatisant les tests, les développeurs peuvent apporter des modifications de code plus tôt et plus régulièrement pour améliorer la qualité sans ralentir le processus de développement.

Les tests automatisés fiables sont une protection contre les changements de code qui pourraient autrement interrompre la fonctionnalité. En outre, les rapports de couverture de tests générés automatiquement peuvent vous aider à évaluer vos tests pour améliorer leur efficacité.

Hiérarchisation des corrections de pannes

Les codes d’application et de logiciel peuvent être très alambiqués et incroyablement complexes, il n’est donc pas rare qu’ils tombent en panne. Le plus difficile est de savoir quelles pannes doivent être traitées en priorité et lesquelles peuvent être reléguées aux backlogs pour plus tard. Malheureusement, puisque les corrections de pannes sont plus réactives que préventives, il n’y a souvent pas beaucoup de temps pour faire ce choix.

Les outils de CI automatisés peuvent vous aider à identifier les pannes plus rapidement et à désigner automatiquement les correctifs à appliquer en priorité, vous permettant ainsi de résoudre les problèmes les plus critiques plus rapidement.

Le CD (déploiement continu, offre en continu) prend en charge le développement continu du code et le déploie automatiquement là où il doit être déployé, que ce soit dans des environnements de production, de développement ou de test, ou directement auprès des utilisateurs. En d’autres termes, les changements que vous apportez à votre code sont déployés dans un environnement de production.

Déploiement continu versus offre en continu

Avant d’aller plus loin, il est important de noter que même si le CD est utilisé pour décrire à la fois l’offre en continu et le déploiement continu, les deux termes ne sont pas exactement synonymes. Examinons leurs similitudes, leurs différences et leurs avantages respectifs :

Déploiement continu
Dans le déploiement continu, à mesure que les développeurs créent et testent avec succès des applications et y apportent des changements constants, ces applications et mises à jour passent automatiquement un test UAT (test d’acceptation par l’utilisateur). Ce dernier teste tous les aspects de la fonctionnalité du code, et s’il réussit, la version fonctionnelle de l’application est automatiquement mise en production.

Le cycle d’approbation n’est pas nécessaire, ce qui signifie que les développeurs doivent s’assurer que leur site de test est efficace et fiable. L’avantage est que les équipes peuvent déployer plusieurs applications ou mises à jour en très peu de temps et avec un minimum d’action manuelle.

Offre en continu
L’offre en continu est similaire au déploiement continu, sauf qu’une fois l’application validée par le test UAT, l’équipe de développement doit encore attendre que le déploiement soit déclenché manuellement. Cela permet aux développeurs d’implémenter les commentaires et d’apporter des corrections en continu, en ne lançant le produit final que lorsqu’ils estiment qu’il est totalement prêt. L’offre en continu doit prendre en compte les délais de révision et de déploiement manuels.

Déploiement continu versus offre en continu

L’offre en continu permet de livrer des logiciels rapidement, de manière durable et avec confiance dans le produit final. Mais pour ce faire, vous devez connaître les principes de base du CD. Les normes suivantes vous aideront à tirer le meilleur parti de vos initiatives CD :

Déploiements fréquents et petits

L’une des raisons pour lesquelles l’offre en continu est si souvent associée à l’intégration continue est qu’elle vous permet d’apporter de nombreux changements mineurs et réguliers sans avoir à vous soucier de la qualité de ces changements. Plutôt que d’attendre le déploiement simultané de plusieurs changements et de risquer un changement problématique entraînant une restauration des changements fonctionnels, vous pouvez compter sur de petits lots continus soutenus par le CI.

Automatisation des tâches répétitives

Dans un monde parfait, toutes les tâches manuelles répétées sont automatisées, en particulier en matière d’informatique et d’ingénierie. Le CD prend ce principe à cœur et utilise l’automatisation de manière généreuse tout au long du processus. Cela accroît la durabilité et permet aux développeurs de se concentrer sur d’autres aspects exigeant plus de réflexion, tels que l’amélioration et la rationalisation du processus lui-même.

Amélioration continue

Le CD est un processus continu. Et il y a de fortes chances que vous ayez beaucoup de marge d’amélioration au début. Mesurez vos résultats, identifiez les obstacles potentiels et commencez par les plus simples. Y a-t-il des domaines dans lesquels vous passez du temps à effectuer des tâches manuellement ? Automatisez ces processus. Votre environnement de test est-il une mauvaise copie des conditions réelles ? Mettez-le à jour avec des déploiements et des services réels. À mesure que vous vous améliorerez, vos déploiements se transformeront en habitude.

Responsabilité partagée

Dans les modèles traditionnels, les différents départements ne se concentrent que sur leurs propres responsabilités et, souvent, leurs objectifs sont conflictuels. En faisant du déploiement une responsabilité partagée par l’ensemble de l’équipe, le CD permet de s’assurer que tout le monde s’efforce de fournir un pipeline de livraison plus rapide, plus fiable et plus efficace.

Le CI/CD vous permet de livrer du code et des applications à grande vitesse et pratiquement sans bogues. C’est pourquoi il fait désormais partie intégrante d’une série d’approches, de systèmes et d’outils. L’un de ces exemples est son utilisation dans le cadre de la méthodologie DevOps de développement et de distribution de logiciels.

Le « DevOps » (une combinaison des termes développement logiciel et opérations technologiques) décrit une pratique dans laquelle des équipes comme celles de l’IT, du développement, de la sécurité et de l’ingénierie de la qualité se coordonnent pour produire un meilleur produit final et améliorer l’expérience utilisateur. Le DevOps est en partie basé sur la méthodologie de développement logiciel Agile et est conçu pour raccourcir le cycle de vie du développement et fournir une offre en continu de logiciels de haute qualité.

Le CI/CD est un complément naturel de DevOps. Les pipelines CI/CD permettent aux développeurs d’apporter des changements plus rapidement, tout en garantissant la stabilité des applications. Lorsqu’il est correctement implémenté, le CI/CD peut avoir un impact positif majeur sur les KPI DevOps, notamment la fréquence de déploiement, le délai de changement et le délai moyen de récupération après des incidents potentiellement dangereux.

Bien que l’approche du CI/CD dépende des entreprises, des projets et des outils, le workflow CI/CD type peut inclure les étapes suivantes :

  1. La création d’un pipeline CI/CD, qui doit couvrir les spécifications exécutables de chaque étape que les développeurs devront suivre pour fournir des solutions logicielles complètes. Un pipeline CI/CD simplifié comprend généralement des étapes pour l’approvisionnement, la création, le test et le déploiement du logiciel.
  2. L’automatisation du pipeline CI/CD, qui doit être connecté aux systèmes de contrôle de version et de contrôle
    de source. Intégrez un workflow pour automatiser les étapes du pipeline CI/CD.

Pipeline CI/CD

Le CI/CD peut révolutionner la façon dont vous développez et mettez à jour des applications logicielles pour votre entreprise, mais ici, nous avons à peine effleuré le sujet. Pour en savoir plus sur le CI/CD et en quoi il peut vous être utile, consultez les ressources suivantes :

Des fonctionnalités qui évoluent avec votre activité

La Now Platform inclut des options essentielles qui vous permettent de digitaliser les workflows de façon rapide et efficace et de les exécuter à grande échelle.