Favoriser la révolution digitale des services financiers


Favoriser la révolution digitale des services financiers

Le début de l’année 2021 marque un tournant majeur pour le secteur des services financiers.

« Ces dernières années ont entraîné des changements massifs dans le secteur. L’évolution du paysage réglementaire, les menaces de sécurité toujours plus complexes et la concurrence des banques plus agiles imposent aux établissements bancaires traditionnels de réfléchir en profondeur à leur résilience organisationnelle »

Les organismes de réglementation, quant à eux, doivent réfléchir aux moyens réglementaires mis en œuvre pour garantir notre sécurité, tout en nous accordant l’agilité nécessaire pour innover et de garder une longueur d’avance.

L’émergence rapide de la pandémie de COVID-19 a jeté de l’huile sur le feu, car, en raison du télétravail, les architectures des systèmes complexes ont dû être gérées depuis le domicile des employés plutôt que depuis des environnements de travail étroitement contrôlés.

Il n’est pas exagéré d’affirmer que les entreprises ont opéré du jour au lendemain une transformation digitale qui aurait pris une décennie en temps normal. Les infrastructures, cependant, n’ont pas tout à fait suivi. Alors, comment les services financiers peuvent-ils relever ces défis ?

La résilience digitale : un aspect essentiel

Si la pandémie nous a enseigné une chose, c’est que l’on ne peut plus se contenter de travailler comme avant.

De nombreuses institutions financières reposent encore sur des feuilles de calcul et des documents en format papier, et ne se confrontent aux problèmes de conformité que lorsqu’il est déjà trop tard. Dans un monde digital, cela ne suffit pas. Non seulement ces méthodes sont inefficaces, mais elles sont risquées, car elles rendent les opérations de sécurité de grande envergure difficiles à mettre en œuvre et compliquent la surveillance des employés et des documents écrits.

« Il n’est pas exagéré d’affirmer que les entreprises ont opéré du jour au lendemain une transformation digitale qui aurait pris une décennie »

De plus, elles n’offrent tout simplement pas le genre d’expérience client à laquelle on s’attend aujourd’hui. En effet, l’expérience client est désormais le facteur de différenciation le plus important entre les biens et les services, et le secteur des services financiers n’échappe pas à la règle. Les banques font face à de nouveaux arrivants sur le marché qui offrent aux consommateurs des solutions intelligentes et digitales pour leurs prêts hypothécaires ou autres prêts, leurs comptes courants et leurs investissements. Elles doivent donc fonctionner à la même vitesse, si ce n’est plus rapidement, pour suivre le rythme.

Les banques s’attachent déjà à résoudre ces problèmes, en essayant de connecter leurs systèmes disparates et en commençant à adopter des systèmes cloud pour sécuriser leurs données et mieux les exploiter. Mais il leur faut prendre davantage de mesures.

[À lire : La menace croissante de la dette liée à la gestion des données à caractère personnel]

Le secteur des services financiers doit adopter le digital à tous les niveaux s’il souhaite faire preuve d’une véritable résilience en la matière. Les services digitaux doivent intégrer l’ADN de nos institutions financières, et non être de simples rajouts que l’on effectue au fur et à mesure.

Favoriser la transformation digitale des services financiers

La signification est claire : alors que nous entamons cette nouvelle décennie, les banques doivent consolider leurs opérations sur une plateforme stratégique centrale unique.

Cette approche permettra aux institutions financières d’atteindre la résilience digitale nécessaire, et optimisera non seulement l’efficacité au quotidien, mais accélèrera également leur temps de réaction lorsque les conditions le demanderont.

Les gains d’efficacité vont réduire les coûts de fourniture des services, permettant de libérer du capital indispensable pour investir dans la R&D, à un moment où les faibles taux d’intérêt freinent les capacités de dépense.

De plus, une vue unique de tous les processus de données permettra de faciliter le suivi des flux de données complexes et d’assurer une conformité continue aux exigences légales lors d’un audit, par exemple. Plus besoin de déployer d’énormes efforts pour rassembler les données lorsqu’on vous demande de les présenter.

Lire l’Ebook :5 étapes pour réussir la transformation digitale de l’expérience client

En outre, une architecture unique permet aux entreprises des services financiers d’offrir une expérience client largement supérieure et leur apporte l’agilité nécessaire pour rivaliser dans un monde où la concurrence se fait de plus en plus rude.

Un parcours unique et entièrement digital qui permet de couvrir la large gamme de services d’une banque et permet la mise en place d’un portail unique répondant à tous les besoins d’un client en matière de services financiers. Un parcours qui offre ainsi un avantage indéniable par rapport à l’utilisation de plusieurs opérateurs soumis à de multiples exigences, systèmes, fonctions de sécurité et règles.

Favoriser le changement avec ServiceNow

Le secteur des services financiers doit certes relever certains défis. Mais des opportunités s’offrent clairement à lui.

Les solutions nécessaires pour garantir la résilience et la conformité digitales joueront également un rôle clé dans la transformation de l’expérience client et dans l’avènement de l’institution de services financiers de demain, peu importe ce que l’avenir nous réserve.

En tant que plateforme de transformation digitale, ServiceNow simplifie les processus complexes, améliore l’efficacité et optimise l’expérience client.

La Now Platform offre une solution unique, dotée d’une seule architecture et d’un seul modèle de données, qui offre aux clients des workflows fluides et une vue d’ensemble des processus d’affaires, leur permettant ainsi de consacrer davantage de temps et de ressources à d’autres domaines.

Ces possibilités se révèleront inestimables non seulement pour les entreprises de services financiers, mais aussi pour d’autres secteurs.

Cet article a été publié pour la première fois dans le Guide EMEA des workflows – Les leçons tirées de la pandémie par le secteur

Rubriques

  • ServiceNow relève les défis de la gestion des vaccins
    COVID-19
    ServiceNow relève les défis de la gestion des vaccins
    Les mots ne manquent pas pour l'année 2020. Peu d'entre ces mots sont empreints de nostalgie. Nous nous souviendros de 2020 comme étant l'année de la COVID-19. Elle aura été source de de perturbations, de déceptions, de ratages, de douleur et de deuil. Le secteur économique en a également souffert, car, si certaines entreprises ont tiré leur épingle du jeu et se sont mêmetransformées et développées, beaucoup d'autres ont connu des difficultés incommensurables.
  • ServiceNow intègre Oracle Cloud pour optimiser le cloud
    Transformation numérique
    ServiceNow intègre Oracle Cloud pour optimiser le cloud
    Au cours de l’année écoulée les entreprises ont plus que jamais adopté la transformation digitale afin de protéger leur chiffre d’affaires, maintenir leur activité et optimiser leur productivité dans l’environnement de travail actuel, particulièrement dispersé. Adopter une stratégie cloud efficace constitue un élément clé du parcours de transformation digitale de n’importe quelle entreprise. Pour concevoir la meilleure stratégie cloud possible, les services IT ont besoin d’un modèle de données unique et d’un système d’intégration pour l’ensemble de l’entreprise. Cela leur permet de fonctionner avec une seule vue sur l’ensemble du cycle de vie IT, afin de pouvoir planifier, classer par ordre de priorité et optimiser leurs opérations, sur une plateforme unique basée sur le cloud.
  • Knowledge 2021 : s'inspirer des leaders du marché pour accroître sa résilience et réduire ses coûts grâce aux workflows digitaux
    Knowledge
    Knowledge 2021 : s’inspirer des leaders du marché pour accroître sa résilience et réduire ses coûts grâce aux workflows digitaux
    l ne reste plus que deux semaines avant notre événement annuel, « Knowledge 2021 ». Compte tenu de la pandémie qui sévit actuellement, nous nous réunirons à nouveau en ligne. Toutefois, loin d'entraver les débats, notre manifestation en ligne a été pensée pour améliorer l'expérience « Knowledge 2021 » et offrir aux chefs d'entreprise un lieu de connexion, de partage et de collaboration. Grâce à six jours de conférences réparties sur deux semaines, nous vous offrons tout ce dont votre entreprise a besoin pour identifier les principaux enseignements de l'année écoulée, ainsi que pour planifier l'avenir. Ce que nous proposons Notre région EMEA Sud est vaste — elle englobe la France, la Méditerranée, le Moyen-Orient et l'Afrique. Bien que chaque pays de la région possède ses propres industries et ses propres défis, nous avons tous beaucoup à apprendre les uns des autres.

À venir

  • Pourquoi les mesures centrées sur l'humain sont-elles essentielles à l'agilité business?
    Recherche
    Pourquoi les mesures centrées sur l'humain sont-elles essentielles à l'agilité business?
  • Anonymous man working on tablet at workspace.
    Transformation numérique
    Création d’entreprises véritablement agiles : c’est maintenant
  • Agilité organisationnelle : quand une opportunité devient un impératif
    Recherche
    Agilité organisationnelle : quand une opportunité devient un impératif

Année